Les amoureux sont seuls au monde ...